Master 2 en Anthropologie et Ecologie

L’anthropologie sociale et culturelle et l’écologie sont deux disciplines-carrefours au croisement de plusieurs autres disciplines.
L’anthropologie entre ainsi fréquemment en dialogue avec la philosophie, la psychologie, la linguistique, les sciences politiques, l’économie, la géographie, ou encore l’histoire pour approcher son objet de recherche : tous les phénomènes sociaux qui requièrent une explication par des facteurs culturels.
De même, l’écologie, en tant que science qui étudie les relations des êtres vivants avec leur environnement, et si elle s’intéresse plus spécifiquement à l’être humain (écologie humaine), génère également des interactions interdisciplinaires en reliant des domaines tels que l’économie, la psychologie, la santé, l’éducation, la technologie, l’organisation sociale, etc.
Ces deux domaines sont donc d’autant plus intéressants à croiser car il est à considérer que l’écologie et l’anthropologie peuvent s’enrichir mutuellement dans la compréhension de leur objet holistique.
L’écologie, d’abord, pose des questions importantes sur le rôle écologique de l’être humain, l’anthropologie permettant ici de comprendre l’impact de l’homme dans l’écosystème global. Inversement, l’anthropologie peut s’enrichir d’une compréhension écologique de l’homme davantage décentrée, l’être humain étant étudié dans un rapport triangulaire avec les autres êtres vivants et l’environnement dans lesquels hommes, végétaux et animaux s’inscrivent ensemble.

© 2006-2019 AUF |