Master (M2) en Ingénierie de formation (IF) Description de la formation

 Public cible et objectifs de la formation

1. Public cible

Le Master 2 Ingénierie de la Formation est ouvert à toute personne titulaire d’un Master 1 ou d’une Maîtrise ou diplôme reconnu équivalent.
L’équipe pédagogique du Master prononce l’admission après consultation des dossiers des candidats et après un entretien individuel permettant d’évaluer la motivation et l’intérêt du projet personnel et professionnel de formation.

2. Objectifs de la formation

Alternance, conduite d’une action en responsabilité par un stage dans une structure, pour le premier,acquisition de savoirs et méthodes par le suivi des Unités d’Enseignements, pour le second, constituent les deux ensembles inter-reliés organisant les activités d’apprentissage de l’étudiant(e) dans le master 2 Ingénierie de Formation.

Les principes de construction et de déroulement de la formation sont donc de favoriser, au fur et à mesure de la prise en main de la mission confiée à l’étudiant(e) par sa structure d’accueil en stage, la mobilisation des compétences significatives des métiers et du champ professionnel de l’ingénierie de formation : analyse du contexte socio-économique, identification et implication des acteurs concernés et à associer, définition d’une stratégie d’intervention, d’un plan de travail ainsi que des activités de coopération, coordination et management associées.

C’est dans cette logique que les pratiques d’enseignement et de travail collaboratif entre étudiant(e)s, d’apprentissage en grand et petits groupes seront organisées, dans la recherche d’une adaptation aux situations professionnelles vécues dans le stage. 

En outre, les UE d’accompagnement mémoire visent à construire la démarche réflexive de l’étudiant et animent la conception progressive d’un écrit. Le mémoire professionnel, doit en effet formaliser et témoigner de l’acquisition des compétences d’ingénierie de formation, par la construction d’un cadre théorique et méthodologique adapté à la réalisation de la mission et à la conduite de l’action en responsabilité.

 Dispositif de formation

Caractéristiques

L’équipe pédagogique du master 2 propose une formation à distance d’une durée de 10 mois par le biais d’Internet. Le volume horaire moyen de travail personnel et collectif à distance est de 1500 heures (enseignements et stage sur terrain professionnel). Il est donc nécessaire d’investir un travail personnel régulier d’une moyenne minimale de 15 heures par semaine.

En autoformation, il s’agit principalement :

  • d’étudier, d’analyser les documents fournis,
  • de participer à des activités collectives,
  • d’effectuer des productions personnelles : mémoire, dossiers, notes de synthèse...
  • En début de formation, nous demandons à nos étudiant-e-s de s’engager sur :
  • le respect des phases de travail et de leurs échéances,
  • la recherche d’un stage (100jours),
  • le respect du code de déontologie, notamment concernant la communication, les droits d’auteurs...

Nous accueillons un maximum de 20 étudiants par promotion.

Compétences visées

Les compétences s’organisent en 4 ensembles structurant les activités professionnelles d’un ingénieur de formation.

Le premier ensemble concerne l’analyse et la compréhension des différents niveaux de décision et de déploiement des politiques et orientations en matière de formation. Il s’agit, pour l’ingénieur de formation, de situer et définir son cadre d’intervention au regard des finalités, enjeux et stratégies de mise en œuvre portés par les financeurs et commanditaires, pouvant évoluer selon les publics visés, les contextes…

Le deuxième ensemble détermine les compétences liées à la conception du projet et au pilotage des actions. Une caractéristique du champ professionnel de l’ingénierie de formation est de nécessiter bien souvent la construction d’actions en partenariat, au sein de réseaux inter-organisationnels et en mobilisant des coopérations visant la répartition des rôles et des modalités d’intervention des différents acteurs associés.

Au niveau de la conduite de la formation et du choix des modalités d’interventions organisationnelles et pédagogiques, on peut encore distinguer deux ensembles de compétence, concernant, d’une part, l’élaboration du dispositif de formation et de professionnalisation s’appuyant sur l’analyse des besoins et la conception des supports définissant les objectifs et les modalités de l’action (référentiels de compétence et de formation). Il s’agit encore, d’autre part, d’animer ou de réaliser en direct la conception des activités d’enseignement et d’apprentissage au profit des publics visés, éventuellement en partenariat avec des experts de la pédagogie et dans tous les cas dans une logique de répartition et de coordination de toutes les intervenants de l’action.

A noter encore que l’ingénierie de formation sous-tend une activité de formalisation et de capitalisation de l’expérience, ce qui mobilise des compétences en matière de modélisation de l’action et d’analyse de pratiques à visée de restitution et d’échanges au sein de la communauté professionnelle.

Validation

L’attribution du Master Ingénierie de Formation et la nature de la mention sont déterminées par l’obtention des deux semestres, après délibération du jury.

Les notes de chacun des semestres 3 et 4 correspondent à la moyenne pondérée des notes des Unités d’Enseignement du semestre. Pour chaque Unité, il est organisé un ou plusieurs contrôles de connaissance selon des modalités qui lui sont propres. Une note supérieure à 10 est requise pour chaque UE et il n’y a pas de compensation possible entre les UE.

L’étudiant rédige un mémoire professionnel en lien avec une problématique repérée sur son terrain de stage. Ce mémoire est soutenu à la fin de l’année universitaire devant un jury constitué de son (sa) direct-eur-rice des études et de son (sa) tut-eur-rice professionnel-le.

Modalités techniques pour la formation

Les cours et services sont disponibles via Internet sur une plateforme de formation à laquelle chaque étudiant inscrit a accès dès le premier jour de la formation. En plus des fonctionnalités pédagogiques et communicationnelles, la plateforme fournit aux responsables et aux enseignants des données permettant de gérer au mieux les parcours de formation.

Les étudiant-e-s doivent :

  • disposer d’un poste de travail (en entreprise ou au domicile) : un ordinateur récent, un lecteur de Cd-Rom, une bonne carte graphique, une carte son.
  • penser au dispositif de sauvegarde de leurs fichiers en particulier de leur travail personnel de formation.
  • disposer d’une bonne connectivité à l’Internet ADSL (fortement recommandée).

En ce qui concerne les logiciels : l’accès à la plateforme de formation à distance nécessite un navigateur internet et l’installation d’un certain nombre de logiciels additionnels gratuits que nous préciserons au début de la formation.

Le stage - La mission de stage

En master 2, la durée du stage professionnel est de 100 jours minimum pendant les 10 mois de formation, il s’effectue en cours d’action. Il doit donc être assez rapidement négocié puisqu’il peut démarrer dès octobre.

Le temps d’intervention et d’investigations dans la structure d’accueil devra être réparti tout au long de la formation. Son rythme sera négocié avec la structure (entreprise, organisme de formation, cabinet de conseil, institution en charge d’une politique…) au moment de la validation d’une lettre de mission rédigée dans le cadre de l’UE Accompagnement au pré-mémoire. L’étudiant(e), sur son terrain sera accompagné(e) par un des représentants de la structure qui assurera son tutorat pour une mission formalisée et qui sera associé à l’évaluation du mémoire professionnel de fin de parcours (écrit et soutenance devant jury auquel siège ce tuteur professionnel).

La mission de stage soutient une démarche réflexive, attestant de la mobilisation de compétences, par la rédaction du mémoire professionnel accompagnée par l’équipe pédagogique.

Lors du stage :

  • L’étudiant(e) mène une action en responsabilité : l’apprenti(e)-ingénieur est inscrit(e) dans une chaîne de décision, de conception ou de mise en œuvre ; son avis compte, qu’il s’agisse de préconisation/recommandation sur la marche à suivre ou du pilotage/organisation de l’action.
  • L’étudiant(e) mène une action en partenariat : il y a d’autres acteurs impliqués et associés au processus d’action. L’apprenti(e)-ingénieur participe à la construction, au maintien ou à la dynamisation des relations de travail et des échanges entre les partenaires internes/externes à la structure.

L’action à concevoir ou mettre en œuvre exige de l’apprenti(e)-ingénieur qu’il(elle) prenne en compte au moins deux niveaux d’analyse et de définition sur trois ; on distingue en effet généralement, dans le processus de conception et de conduite du projet le niveau « macro », caractérisant la dimension politico-juridique et le contexte socio-économique social déterminant le domaine et les hypothèses d’action, le niveau « méso », définissant les modalités de coopération et de partenariat à construire pour configurer l’action de formation auprès des publics et fixer les règles d’intervention des différents acteurs concernés. Enfin, le niveau « micro » concerne les interactions avec les publics concernés par l’action et s’intéresse tout particulièrement à la conception du processus d’apprentissage et de formation.

L’apprenti(e)-ingénieur prend en compte les éléments budgétaires ou financiers associés à l’action : s’il n’est pas nécessaire qu’il (elle) soit en situation de produire un outil de gestion et de suivi d’une ligne de dépenses/recettes/financement, il est attendu qu’il (elle) justifie ses choix et modes d’interventions en connaissance des coûts et moyens associés à l’action.

Enfin, une attention sera portée par l’apprenti(e)-ingénieur à la gestion des ressources humaines des acteurs concernés par son projet, qui comprendra un volet management des collaborateurs/collègues ou partenaires, animation d’équipe à l’occasion de la mise en œuvre de l’action (à des fins de production, d’évaluation,..) ou toute autre démarche significative de leur reconnaissance et professionnalisation.

 Renseignements complémentaires

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le secrétariat pédagogique de la formation. Vous pouvez également accéder au site de la formation : http://sefa.univ-lille1.fr/m2if/

L’adresse :
Département Sciences de l’Éducation et de la Formation des Adultes (SEFA)
Bâtiment B6, Cité Scientifique, rue Elisée Reclus
Université Lille 1
59655 Villeneuve d’Ascq Cedex,
France
Contacts : Secrétariat pédagogique : Christelle DELANNOY
Tel 33 (0)3.20.43.32.32