Master 1 pro en Analyse et Suivi-Evaluation des Politiques Agricoles et Alimentaires (M1 ASPAA) Description de la formation

La présente formation, intitulée « Master1 Pro en analyse et suivi-évaluation des politiques agricoles et alimentaires (M1ASPAA) », est proposée en vue de se conformer au format du système LMD de l’Université Ouaga II et sur recommandation du Comité LMD.

Ce programme, qui se déroule en partenariat technique avec la FAO a pour but ainsi de mettre à la disposition des Nations africaines, des diplômés qualifiés en matière de méthodologie Suivi des Politiques Agricoles et Alimentaires en Afrique (SPAAA) capables de circonscrire l’ensemble des problèmes auxquels sont confrontés les politiques agricoles dans leur mise en oeuvre ; afin de proposer un certain nombre d’instruments et d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs qui doivent servir à la prise de décision concernant de nombreux défis parmi lesquels :

  • l’analyse des prix domestiques des produits agricoles afin de relever les différentes distorsions liées ou non aux interventions publiques (incitations pénalisations...) , l’analyse des asymétries d’information sur les marchés (déconnexions entre marchés par exemple), les écarts de développement des marchés, entre autres ;
  • les questions d’accompagnement des décideurs politiques pour des actions qui permettront aux producteurs du sud, non seulement de mieux vivre de leurs activités au niveau local, mais aussi de tirer le meilleur parti du commerce international équitable.

1. Public cible
La formation est adressée aux :

  • étudiants en économie, titulaires d’une maîtrise (BAC+4) en Planification option Economie Agricole, des Ressources Naturelles et de l’Environnement ou Macro Economie et Gestion du Développement (MGD) ou bien, d’un L3 dans une des filières similaires.
  • ingénieurs de Développement Rural (IDR).
  • professionnels déjà en fonction :
    • dans les Ministères affiliés tels que les Ministères de l’agriculture, des ressources animales, des ressources halieutiques et fauniques, de planification de développement rural etc.
    • dans les centres et instituts de recherche nationaux et internationaux ; ainsi que dans les institutions de collaboration et de coopération bilatérales qui intègrent l’économie agricole dans leurs programmes et politiques de développement (UEMAO, CEDEAO, BM, FAO, CILSS, FIDA, AGRA, etc.)
    • cadres d’ONG, d’associations ainsi que de structures de financement et du développement de l’agriculture.

2. Objectifs

L’objectif général du MASPAA est de Former des diplômés compétant et opérationnels en matière d’analyse, de suivi évaluation et d’accompagnement des politiques agricoles et alimentaires. De manière spécifique en termes de compétences, à la fin de la formation, les diplômés seront capables : d’utiliser la boite à outil de l’OCDE en la matière pour monter des fiches techniques en suivi de politiques agricoles et alimentaires ;

  • d’élaborer des outils et indicateurs fiables de suivi budgétaire en emphase avec les engagements mondiaux liés aux investissements et au développement dans le domaine agricole et de la sécurité alimentaire ;
  • de proposer une politique de prix des produits agricoles et matières premières agricoles en phase avec les politiques agricoles ;
  • d’orientations les décideurs sur la conduite à tenir en matière de politiques agricoles et alimentaires en rapport avec le contexte mondial ;
  • de monter des programmes de développement de l’agriculture ;
  • de concevoir et d’adresser des notes d’orientation politique dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage des ressources halieutiques, fauniques et forestières à leurs décideurs en charge de l’agriculture et de la sécurité alimentaire.

3. Structuration de la formation
Le Master 1 en Analyse et suivi-évaluation des politiques agricoles et alimentaires est subdivisé en deux semestres :

  • le premier semestre intitulé « semestre 1 » qui comprend quatre unités d’enseignements (UE) et dix éléments constitutifs des unités (ECU) ;
  • le second semestre intitulé « semestre 2 » comprenant quatre UE et onze ECU.

4. Contrôle de connaissances
L’évaluation se déroule selon trois formats :

  • évaluation sous forme de devoir ou de situation problème par cours ;
  • examen sur table par semestre pour la vérification des acquis à la fin des modules de formation. Lieux : campus numériques francophones ;
  • session de rattrapage pour les candidats qui n’ont pas validé des UE.

La note finale est la combinaison de la moyenne des notes obtenues dans les évaluations des modules de formation et de celle des épreuves sur table.

Attention !

Une unité d’enseignement est validée si la note obtenue est égale ou supérieure à 12/20. Les unités d’enseignement validées sont définitivement acquises et capitalisables.

5. Suivi de la formation

Cette formation se déroule intégralement à distance sur une plateforme d’enseignement Moodle spécialement conçue à cet effet.
La formation s’appuie notamment sur un matériel pédagogique multimédia scénarisé. L’accès à la plateforme se fait par identifiant personnel (nom d’utilisateur et mot de passe).
Le suivi pédagogique est assuré dans le cadre d’un tutorat interactif. Les examens sont organisés en présentiel soit dans les Campus Numériques de l’AUF, soit au sein du Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) des Ambassades françaises, soit dans les Alliances Françaises ou soit auprès d’autres organismes officiels français pouvant assurer le déroulement et la surveillance des examens écrits.
L’Université Ouaga II assure les modalités pratiques de l’enseignement à distance, les inscriptions des étudiants, la maintenance technique de la plateforme d’enseignement à distance, le suivi des étudiants, les corrections de copies, l’organisation des examens écrits, l’envoi des attestations de réussite, des relevés de notes et des diplômes.

6. Renseignements complémentaires

Dr Karidia SANON responsable pédagogique de la formation, Université Ouaga II

Vous pouvez également vous rendre sur le site : http://ifoad-uo2.net/foad

© 2006-2019 AUF |