Éditorial

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) vous propose pour la rentrée 2016 / 2017 près de 90 diplômes, licences et masters entièrement à distance, ainsi qu’une offre de cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC).

L’AUF fait en sorte que les établissements des pays francophones en développement participent pleinement à cette innovation pédagogique. Un CLOM / MOOC peut être une formidable opportunité d’accès à la sciences pour tous ceux qui ne peuvent suivre un diplôme complet. Comme la FOAD, il permet aux étudiants et aux salariés en formation continue de se former tout en restant dans leur pays.

Cette offre de FOAD et de CLOMs/MOOCs sera bientôt complétée par la création d’un portail référençant les ressources éducatives de niveau universitaire accessibles librement sur Internet.

Les FOAD et MOOCs soutenus par l’AUF sont issus de ses universités membres en Belgique, au Burkina Faso, Cameroun, Canada-Québec, Égypte, France, Liban, Madagascar, Maroc, Sénégal, Suisse, Tunisie et Viêtnam.

Plusieurs centaines d’allocations d’études à distance couvrant une importante partie des frais pédagogiques et d’inscription aux FOAD seront offertes par l’AUF. Une priorité est accordée, à qualité scientifique égale, aux candidatures féminines.

Des tarifs réduits ont été négociés avec les universités diplômantes pour les FOAD ainsi que pour les certifications proposées à la fin de certains parcours de formation CLOM / MOOC.

Les enseignements sont dispensés pour la plupart entièrement à distance, via les technologies numériques ; les examens FOAD et les certifications MOOC se déroulent toutefois de façon classique en salle surveillée au sein des Campus numériques francophones de l’AUF.

Les diplômes proposés par la formation à distance ont la même valeur académique que les diplômes classiques et certaines certifications MOOCs donnent droit à l’obtention de crédits universitaires.

L’Agence universitaire de la Francophonie met gratuitement à la disposition des candidats sélectionnés ses campus numériques francophones. Ils y trouvent les infrastructures techniques et l’accès à internet permettant de suivre les enseignements dans de bonnes conditions. Les personnels des campus sont disponibles pour apporter des conseils, des aides et des médiations destinés à favoriser les apprentissages.

Nous vous souhaitons plein succès dans vos candidatures.

Jean-Paul de Gaudemar
Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie