DESU Méthodes Statistiques Avancées en Santé (DESU MSTAVS) Programme et contenu

La formation se décompose en 3 Unités d’Enseignement :

  • Outils méthodologiques du traitement de l’information 1 : Biostatistique (STA-MULT)
  • Méthodes d’analyse exploratoire multivariée (STA-ANEX)
  • Méthodes d’analyse de données longitudinales (STA-LONG)

Les UEs STA-MULT, STA-ANEX et STA-LONG font parties de la spécialité "M2 MQERS (Méthodes Quantitatives et Econométriques pour la Recherche en Santé, spécialité du master de Santé Publique (Responsable : Professeur Roch Giorgi).

Les principaux sujets enseignés portent sur :

  • La problématique générale de la régression pour données non-censurées (régression linéaire, régression logistique) et pour données censurées (modèle de Cox)
  • La problématique de l’analyse de données multidimensionnelles, les méthodes usuelles d’analyse et de représentations graphiques à visée descriptive, les méthodes d’analyse en composantes principales, d’analyse factorielle, d’analyse des correspondances multiples et de classification
  • La problématique des données longitudinales, les modèles marginaux et les modèles basés sur les équations d’estimations généralisées, les modèles linéaires et non linéaires à effets mixtes, la problématique des données manquantes et leur analyse.

« Contrôle des connaissances »

L’évaluation de chaque Unité d’Enseignement se fait selon des modalités qui leurs sont propres (examen écrit, rédaction et présentation orale d’un mémoire, devoirs qui doivent être rendus/effectués dans les délais impartis). Des coefficients spécifiques sont associés au contrôle continu des connaissances et à l’examen terminal.

Il n’y a pas de compensation entre les Unités d’Enseignement, il faut donc les valider toutes les 3 (validation si ≥ 10). Une note unique finale au D.E.S.U. est calculée.
Une seule session est organisée.

Dans le cas où un étudiant ayant validé ce D.E.S.U. candidaterait au M2 MQERS (Méthodes Quantitatives er Econométriques pour la Recherche en Santé, spécialité du master de Santé Publique (responsable : Professeur Roch Giorgi), celui-ci ne capitaliserait que les unités d’enseignement auxquelles il aurait obtenu une note ≥ 10 (1 UE = 6 ECTS).

© 2006-2019 AUF |